Pourquoi le CBD peut-il être utilisé pour soulager les traitements du cancer ?

Depuis de nombreuses années, les chercheurs en médecine s’appliquent à trouver un remède miracle naturel pour soigner le cancer et alléger les douleurs causées par la chimiothérapie. Aujourd’hui, des études cliniques ont permis de découvrir que le CBD ou cannabidiol peut accélérer le processus de guérison des patients atteints du cancer.

Le CBD est un antidouleur efficace

Au même titre que le THC ou tetrahydrocannabinol, le CBD est issu d’une plante appelée chanvre. Cette dernière possède une propriété apaisante puissante. De nombreuses études cliniques ont montré que les cannabinoïdes sont mille fois plus efficaces que les médicaments antidouleur comme la morphine ou le doliprane. Couplé avec le THC, le cannabidiol permet soulager de manière efficace toutes sortes de douleurs telles que les douleurs postopératoires, les douleurs causées par la chimiothérapie, ou encore la douleur neuropathique. De ce fait, il est tout à fait possible d’allier CBD et traitement contre le cancer.

Le CBD possède des propriétés anticancéreuses

Récemment, il a été prouvé que le CDB peut être très efficace pour alléger les effets de la chimiothérapie. Le CBD a réussi à détruire toutes les cellules cancéreuses chez les patients atteints de cancer du col de l’utérus, de la leucémie, du cancer des poumons, de la thyroïde et du côlon. De plus, réputé pour ses vertus anti-inflammatoires, le CDB favorise la régénération cellulaire et prévient la formation de tumeurs. Grâce à ses composants naturels, il préserve également le cerveau de l’invasion et de la propagation des cellules cancéreuses.

Le CBD peut soulager les nausées et stimuler l’appétit

Il est indéniable qu’une personne atteinte de cancer subit à la fois un choc émotionnel et physique important d’où la nécessite du CDB qui agira comme antidépresseur. En effet, il permet non seulement de calmer les crises d’angoisse mais aussi de combattre le stress. Il augmente également l’appétit et administré en petite quantité, il diminue les nausées et les vomissements engendrés par la chimiothérapie.

Bien que le CBD soit généralement toléré par l’organisme humain, à très forte dose, il peut causer de l’anxiété. La dose de CBD à prendre peut varier de 100 mg à 3 g par jour, selon le trouble à traiter. Il a été constaté qu’une prise de 150 mg d’huile de CBD en deux fois chaque jour soulage les inflammations et les états d’anxiété. De plus, des études menées en milieu hospitalier ont aussi démontré qu’au-dessus de 400 mg, le CBD est destiné à soulager des douleurs.

Le CBD peut-il aider à trouver le sommeil ?
CBD et état dépressif : un bon mariage ?